Spécialiste des matériaux acoustiques

    Livraison rapide du stock

    Gamme de produits étendue, possibilité de personnalisation

    Thuiswinkel Waarborg
    Fibers & Foams

    Isolation du capot moteur

    Dans de nombreuses voitures modernes, l'isolation du capot et la réduction du bruit du moteur font l'objet d'une attention particulière. Les véhicules plus anciens en sont souvent dépourvus. Un autre problème est que les matériaux d'isolation des voitures vieillissent avec le temps (environ 5 à 6 ans). Cela se produit surtout à des températures élevées, ce qui réduit son efficacité. Il en résulte une pollution sonore, qui peut être entendue surtout dans l'habitacle. Le bruit pénètre dans l'habitacle par la cloison. Lisez comment résoudre ce problème étape par étape.

    Étape 1 : Retirez l'ancienne isolation du capot moteur

    Dans de nombreux cas, la cloison pare-feu n'est pas suffisamment lourde, ou des espaces se sont formés dans l'isolation existante. Par conséquent, il est essentiel de remplacer complètement l'isolation actuelle. Commencez par retirer l'ancienne isolation de la cloison pare-feu. Assurez-vous que la surface est soigneusement nettoyée et sans graisse avant de passer à l'étape suivante.

    Étape 2 : Appliquez une nouvelle isolation sur la cloison pare-feu

    Sur la surface propre, appliquez EASYdemp. Cette plaque de bitume anti-vibration est spécialement conçue pour les voitures. Dans ce cas, elle n'est pas utilisée pour réduire les vibrations, mais pour fournir une isolation acoustique. Pour une isolation sonore optimale, optez pour EASYdemp Xtra, car cette version plus lourde offre une meilleure isolation sonore.

    Pour une isolation efficace sous le capot, il est crucial d'appliquer EASYdemp avec précision et sans espaces. Évitez les interstices, car ils laissent passer le bruit et rendent l'isolation moins efficace.

    Étape 3 : Ajoutez une absorption acoustique

    Avec la cloison pare-feu désormais renforcée, les premiers résultats sont déjà perceptibles. Lors de cette étape suivante, nous allons réduire le niveau de bruit dans le compartiment moteur. Pour cela, utilisez EASYfoam FireSeal HR, une mousse ignifuge avec une couche résistante à la chaleur. Alternativement, pour un budget plus limité, vous pouvez opter pour EASYfoam AC2 ou EASYfoam PU. Ces matériaux offrent une bonne absorption sonore et une couche supérieure résistante à l'huile, mais sont moins ignifuges et ne réfléchissent pas la chaleur. Il est préférable d'utiliser 40 mm de matériau absorbant.

    Appliquez ce matériau sur l'isolation acoustique précédemment installée sur la cloison pare-feu, côté moteur. Ici, il n'est pas nécessaire que tout soit parfaitement ajusté ; le principal objectif est d'ajouter autant d'absorption que possible. Si possible, vous pouvez également placer ce matériau ailleurs, comme sous le capot. Assurez-vous toutefois qu'il y a suffisamment d'espace pour assurer une bonne ventilation et une régulation correcte de la température. Pour plus de sécurité, nous vous recommandons de fixer mécaniquement le matériau sur les surfaces verticales, par exemple, avec des pinces.

    L'ajout de ces matériaux supplémentaires réduit la réverbération dans le compartiment moteur, rendant le véhicule plus silencieux.

    Les produits les plus populaires

    Pour l'isolation du capot

    Pour réduire le bruit du moteur et rendre votre voiture ou votre camping-car plus silencieux, suivez les étapes ci-dessus. Les produits les plus couramment utilisés à cette fin sont les suivants: